ACUPUNCTURE

Acupuncture

L’acupuncture implique l’insertion d’aiguilles stériles très fines dans des points spécifiques sur la surface du corps appelés points d’acupuncture ou «acupoints». Toutes les aiguilles sont stérilisées, à usage unique et jetables.

La pratique de l’acupuncture est basée sur la théorie des méridiens. Le Qi (énergie vitale) et le Sang circulent dans le corps à travers un système de canaux appelés «méridiens» reliant les organes internes aux organes externes ou aux tissus. Un déséquilibre de la circulation du Qi entraîne douleur et maladie. En acupuncture, les aiguilles sont insérées dans des acupoints spécifiques pour entraîner le Qi aux endroits où il est déficient et pour disperser le Qi des endroits où il est en excès. Les aiguilles sont laissées en place de 15 à 30 minutes. Les traitements d’acupuncture peuvent inclure d’autres méthodes complémentaires telles que la pose de ventouses, le guasha (dermo-friction), la moxibustion, le massage tui na et les graines auriculaires selon les besoins individuels.


L’acupuncture est-elle douloureuse?

Les aiguilles utilisées en acupuncture sont extrêmement fines et causent très peu de douleur lorsqu’elles sont insérées. Cependant, l’acupuncture génère une sensation locale unique qui varie d’une personne à l’autre. Cette sensation est reconnue comme étant «l’arrivée du Qi» et peut prendre plusieurs formes: courbature, sensation d’enflure, pesanteur, démangeaison, engourdissement, resserrement autour de l’aiguille, chaud, froid, tressautement musculaire ou petit choc électrique. Parfois légèrement désagréables, ces sensations sont peu intenses et ne durent habituellement qu’un instant.


Combien de traitements sont nécessaires?

Les protocoles de traitement, la fréquence et la durée dépendent de la nature de la condition à traiter. Une blessure ou une affection aiguë requiert des traitements fréquents pour une plus courte période de temps alors que les affections chroniques requièrent des traitements qui s’échelonnent sur une plus longue période de temps mais qui peuvent être peu fréquents.

L’acupuncure a un effet cumulatif. Les patients sont encouragés à jouer un rôle actif dans leur processus de guérison en mettant en pratique les recommandations concernant l’exercice, les habitudes de vie et l’alimentation.


Qu’est-ce que l’acupuncture et la MTC peuvent traiter?

En Amérique du Nord, l’acupuncture est mieux connue pour son succès dans le traitement de la douleur. Toutefois, il y a plusieurs affections qui sont du domaine de la médecine interne, de la gynécologie, de la dermatologie et de la pédiatrie qui étaient classiquement traitées en MTC.

L’acupuncture est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour être efficace dans le traitement d’une grande variété de maladies et d’affections. Voici une liste de ces problèmes de santé (cliquer pour ouvrir). Si votre problème de santé n’apparaît pas sur cette liste ou si vous n’êtes pas certain si l’acupuncture ou la MTC est un bon choix pour vous, appelez au 250-551-9279 pour en discuter avec Dre Ellissa Crête.


ÉLECTRO-ACUPUNCTURE

Électro-acupuncture

Les aiguilles peuvent être activées par une stimulation électrique, un procédé mieux connu sous le nom d’électro-acupuncture. Les électrodes sont attachées aux manches des aiguilles et les manipulations des aiguilles sont obtenues par des fréquences et des tensions électriques variées. L’électro-acupuncture est souvent utilisée dans le traitement de la douleur musculosquelettique.

VENTOUSES

Ventouses

La pose de ventouses implique l’application d’ampoules de verre sur la peau nue. Une flamme est utilisée pour créer la pression négative nécessaire à la succion. Cette succion fait que la peau est partiellement aspirée dans la ventouse.

Les ventouses sont laissées en place pour une courte période de temps ou déplacées par un glissement sur la peau. La pose de ventouses augmente la circulation locale du sang et relâche le tissu myofascial pour soulager la douleur. L’application de ventouses s’intègre habituellement dans une séance d’acupuncture ou de massage tui na. Cette technique peut aider dans le cas de douleurs musculaires (épaule, dos, jambe), rhumes et toux, mal de ventre, diarrhée, stress et anxiété. Les ventouses peuvent laisser des ecchymoses sur la peau lesquelles disparaissent habituellement en moins d’une semaine.

MOXIBUSTION

Moxibustion

La moxibustion est une technique de stimulation par la chaleur de points d’acupuncture en faisant brûler des feuilles séchées d’armoise (Artemisia vulgaris) au-dessus d’acupoints précis. Le but de ce procédé est de chasser le froid et l’humidité, de réchauffer le Qi et le Sang dans les méridiens et de favoriser une bonne circulation sanguine. Le moxa est disponible sous forme de poudre qui peut être utilisée pour faire des cônes de moxa. Le moxa direct signifie qu’un petit cône de moxa est placé directement sur la peau, à l’emplacement de points d’acupuncture. Ou bien, le moxa est pressé et roulé en un long bâtonnet ayant la forme d’un cigare. Le moxa indirect signifie qu’un bout du bâtonnet de moxa est allumé et tenu au-dessus du point d’acupuncture choisi jusqu’à ce que le patient ressente de la chaleur. Dans les cliniques modernes de MTC, des bâtonnets de moxa carbonisés (moxa sans fumée) sont souvent utilisés parce qu’ils produisent moins de fumée. La technique de moxa sur aiguille joint l’utilisation des aiguilles et de la moxibustion en attachant un morceau de moxa à une aiguille insérée. Le moxa brûle lentement et crée de la chaleur qui descend dans l’aiguille. Cette technique est utile pour la douleur telle que le rhumatisme chronique et l’arthrite rhumatoïde.

MASSAGE TUI NA

Massage Tui Na

Le tui na est un massage thérapeutique chinois. Littéralement, le mot signifie «pousser (tui) et saisir (na)». Le tui na est une thérapie manuelle du corps basée sur les principes de la MTC durant lesquels les manipulations peuvent être douces ou passablement fermes. Le tui na agit à la fois au niveau physique, sur les tissus mous et les articulations, et au niveau énergétique, sur la circulation du Qi dans les méridiens. Les techniques incluent une gamme de mouvements dont la pression sur les points d’acupuncture avec les mains ou les coudes, mais aussi la mobilisation, la traction, le roulement, le frottement, le balayage, le pincement, le tapotement, la percussion et le secouement. Le tui na n’exige pas qu’un patient se déshabille complètement. Certaines techniques de tui na s’effectuent sur les vêtements tandis que d’autres s’effectuent directement sur la peau et utilisent des huiles comme lubrifiant. Le tui na est efficace pour soulager des douleurs musculosquelettiques aiguës ou chroniques ainsi que pour traiter des affections de médecine interne telles que les céphalées, les problèmes digestifs et de nombreuses autres.

Pour les patients sensibles aux aiguilles, le tui na est une option pour un traitement d’acupression sans aiguille. D’ailleurs en MTC, le tui na peut s’avérer une alternative efficace aux aiguilles pour soigner les enfants. Selon les besoins du patient, la pose de ventouses peut être intégrée à une séance de tui na. De plus, le tui na peut s’avérer complémentaire à l’acupuncture surtout dans le cas de douleurs musculosquelettiques. Le traitement qui inclut l’acupuncture et le tui na combine à la fois la précision des aiguilles avec le toucher sensible du massage thérapeutique pour offrir un profond soulagement.

DIAPASON

Diapasons Ohm et Luna

Le diapason est un outil léger de traitement par le son utilisé dans les techniques d’acupression. Lorsque le diapason est activé, sa vibration peut facilement être guidée afin de circuler dans le corps physique ainsi que dans le champ énergétique autour du corps. Par conséquent, le diapason peut stimuler la circulation du Qi dans le système des méridiens. Les ondes sonores créées par le diapason fonctionnent comme une énergie kinétique pour dissiper la tension et rétablir l’harmonie du corps physique et aussi pour aider à retrouver un sentiment d’équilibre émotionnel et de bien-être. Pour les patients sensibles aux aiguilles, le caractère moins intimidant du diapason peut être une alternative efficace en tant que traitement d’acupression sans aiguille. L’acupression par le diapason peut aussi être combiné à l’acupuncture en incluant seulement quelques fines aiguilles insérées de façon très douce.

HERBOLOGIE CHINOISE

L’herbologie chinoise est un pilier très important de la médecine traditionnelle chinoise et un complément parfait de l’acupuncture. L’acupuncture traite la surface ou l’aspect «yang» du corps à travers le système des méridiens. Les herbes sont ingérées pour avoir un effet direct sur les organes internes ou l’aspect «yin». Les herbes médicinales traditionnelles chinoises incorporent des ingrédients issus de toutes les parties des plantes, incluant les racines, les feuilles, les tiges, les fleurs et les fruits de même que des ingrédients d’origine animale et minérale.

Lors d’une consultation en herbologie chinoise, le praticien prend le temps de recueillir toute l’information requise pour formuler un diagnostic personnalisé du syndrome selon la MTC. Les herbes sont aussi choisies selon les principes de la MTC et travaillent en synergie pour rétablir l’harmonie dans le corps du patient.

La précision d’une prescription individualisée adaptée à la constitution et à la maladie de chaque personne constitue la particularité de l’utilisation des herbes en MTC. Les prescriptions d’herbes comprennent habituellement une formule classique standard avec des modifications adaptées à l’individu. Les herbes médicinales traditionnelles chinoises peuvent être utilisées pour fortifier le corps, prévenir la maladie ou pour traiter une grande variété d’affections aiguës ou chroniques relevant de la médecine interne, de la gynécologie, de la dermatologie et de la pédiatrie. Les prescriptions peuvent êtres présentées sous forme d’herbes crues, de poudres concentrées, de capsules, de pilules, ou de teintures.